Taha Derbal à partir de Bouira: «Le taux de remplissage des barrages est de 42%»

Les algériens bénéficieront d’une meilleure distribution d’eau.

Taha Derbal, ministre de l’hydraulique, rassure que le citoyen sera doté d’une qualité suffisante d’eau potable durant cet été et il  n’y aura pas de perturbations dans la distribution, affirme-t-il lors de sa visite effectuée ce  lundi à la wilaya de Bouira .

Selon lui et en sa qualité de premier responsable du secteur de l’hydraulique «j’ai reçu des ordres du président de la république Abdelmadjid Tebboun. Et non pas uniquement des instructions pour veiller à ce que chaque citoyen soit alimenté quotidiennement » .

Le ministre souligne l’importance accordée par le président de la république Abdelmadjid Tebboune et ce par son instruction d’améliorer le secteur de l’hydraulique .

D’ailleurs il a été derrière l’initiative du lancement du projet des cinq stations de dessalement qui sont d’un grand apport pour le pays notamment le nord alimenté à partir des barrages.

Ces barrages dont le taux de remplissage tributaire de la pluviométrie, qui fait défaut depuis près de 8 années.

Ainsi les pouvoirs publics ont mis tous les moyens nécessaires pour faire face à cette situation. Ces stations de dessalement seront réceptionnées dans les délais et alimenteront les wilayas situées à 150 kms des côtes de la mer.

Durant cette visite, accompagné de Abdelkrim Lamouri Wali de la wilaya et Kamal Boucetta, président d’APW , le ministre s’est enquis de la situation des projets inscrits , réalisés et en cours.

Les indicateurs présentés au ministre étaient satisfaisants. D’ailleurs il a inauguré plusieurs projets et lancé les travaux d’autres qui seront d’un apport considérable dans l’amélioration du secteur dont le citoyen tirera profit.

Taha Derbal a insisté sur l’importance des stations de traitement des eaux usées qui seront destinées à l’agriculture. Pour Bouira quatre stations dont deux les travaux seront lancés permettront l’irrigation des plateaux des arribes et du Sahel actuellement irrigués à partir de oued Lakhal et le barrage de Tilesdit.

A la fin le ministre s’est félicité des efforts consenti par le wali de Bouira qui a donné un nouveau souffle au secteur .

Abdellah Debbache

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer