Selon le ministre Abdelbaki Benziane: Il est nécessaire de connecter l’université à son environnement socio-économique .

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique Abdelbaki Benziane a rappelé la nécessité d’une mise à niveau de l’université algérienne en vue la hisser au niveau de la réalité socio-économique.

C’est depuis Sétif que le ministre a réitéré, aujourd’hui, son appel, dans une allocution prononcée à l’occasion d’une visite de travail dans la wilaya.
Benziane a souligné l’impératif de la mise en œuvre de la vision du secteur qui a pour objectif le rapprochement de l’université de son environnement socio-économique.

Ceci nécessite, selon le ministre, l’amélioration de la qualité de la recherche, de la formation et de l’orientation, notant que « des résultats positifs ont été réalisés jusque là » dans ce sens notamment dans le volet réglementaire.

Benziane a, dans le même ordre d’idée, instruit les directeurs des établissements relevant de son secteur, à participer aux programmes nationaux de recherche lancés par la tutelle et ce, à travers des recherches et des projets qui seront soumis à une évaluation.

Les axes de ce programme lancé officiellement samedi dernier, portent notamment sur «la sécurité alimentaire, la santé des citoyens et la sécurité énergétique», qui selon le ministre des « thèmes répondant aux exigences réelles du développement durable et à l’ensemble des préoccupations soulevées par la société».
Ces programmes sont ouverts à tous les enseignants, chercheurs et acteurs économiques, aussi bien ceux du secteur public que privé, ainsi qu’aux compétences nationales établies à l’étranger.

Pour rappel, le ministère avait depuis février, à l’occasion de la rencontre nationale des universités, mis l’accent sur la sensibilisation des chercheurs et des entreprises à « la nécessité de réaliser des projets de recherche avec des équipes composées de plusieurs secteurs ».

La promulgation du décret fixant les conditions d’exercice et de rétribution des activités de recherche scientifique et de développement technologique a codifié pour la première fois la participation des compétences nationales scientifiques activant dans les secteurs économique (public et privé).

Le ministre a exhorté les universitaires et chercheurs à prendre part à la semaine scientifique nationale qui s’étalera du 17 au 20 de ce mois en cours au niveau de la Faculté d’Alger ( Benyoucef Benkhdda).

Dans le sillage de sa visite dans la wilaya de Sétif, Ben Ziane a installé Mohamed El Hadi Latreche dans son nouveau poste de recteur de l’université Ferhat Abbes. Il a procédé également à l’inauguration de plusieurs infrastructures relevant de son secteur ; une résidence de 1000 lits à l’Ecole Nationale des Enseignants Messaoud Zeggar, une bibliothèque centrale à l’université de Sétif 1.

A. Ben Ali.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer