Les ressources minières au secours de l’économie nationale

L'Algérie dispose de 124 tonnes d'or et 64 millions de tonnes de zinc

Vision stratégique du président Abdelmadjid Tebboune , l’exploitation optimale de toutes les ressources minières du pays est inscrite dans un ordre prioritaire pour tenter de combler les manques à gagner accusés par la chute des cours pétroliers.

Mais pas seulement , il s’agit d’inaugurer un nouveau gisement de richesse demeuré vierge et surtout aujourd’hui, indispendable pour sortir de la dépendance aux hydrocarbures qui a tant pesé sur la souveraineté économique du pays.

Le secteur minier se veut l’alternative espérée .

L’année 2021 s’annonce justement ouverte pleinement à ce segment d’activité . Le ministre des mines, Mohamed Arkab vient d’affirmer que vers la fin du premier trimestre 2021 , deux grands projets vont démarrer. Il s’agit du complexe de l’exploitation de fer de Ghar Djebilet dont le cahier de charges a été finalisé . Il devra entrer en service au mois de Mars. Pour sa part, le projet d’exploitation du zinc et du plomb de Oued amizour ( Bejaia) il est prévu pour Avril. Ce site affiche un stock de 32 millions de tonnes soit la moitié des réserves nationales.

Le ministre insiste sur le partenariat avec des étrangers afin de recourir à des techniques de pointe dans ce secteur . L’Algérie dispose d’un stock de 124 tonnes d’or , ajoute Arkab qui insiste d’autre part sur le potentiel de son secteur. Il affirme que l’industrie manufacturière nationale pourrait réduire le recours aux importations de matières premières grâce à l’exploitation des mines nationales.

Outre l’or, le phosphare, zinc , fer et plomb, Arkab indique qu’il y a également nécessité de se tourner vers l’exploitation des minerais rares comme le lithium par exemple et permettre ainsi à l’Algérie de se placer sur le marché mondial.

Enfin il rappellera que dans ce secteur le partenariat devra être lancé suivant la règle 49/51.

ABN

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer