JSK : Direction-supporters, le clash !

Malgré la victoire et la qualification acquise mardi devant le club nigérien de l’US Gendarmerie Nationale (2-0) en coupe de la CAF, la sérénité n’est pas au beau fixe du coté de la JS Kabylie.

La direction du club qui a décidé en début de semaine de se séparer de l’entraineur, Youcef Bouzidi en dépit des bons résultats obtenus fait face à la gronde des supporters, qui demeurent mécontents de la gestion du président Cherif Mellal et des dirigeants.

Ce mercredi, le porte parole du club, en l’occurrence, Miloud Iboud devait tenir une conférence de presse au siège du club à 11h, sauf que celle-ci n’a pas eu lieu finalement suite à une altercation avec une vingtaine de supporters qui s’étaient déplacés au dudit siège pour manifester leur désarroi devant la situation que traverse leur équipe favorite.

Miloud Iboud a tenté au début de s’expliquer avec ce groupe de supporters des ultras pour essayer de les calmer, mais les choses ne se sont pas passées comme le souhaitait l’ancien capitaine du club kabyle, visé à son tour par des insultes et des mots très durs.

Touché dans son amour propre, Iboud a pris la décision de quitter les lieux immédiatement et d’annuler tout bonnement cette conférence de presse.

Le club a publié par la suite un communiqué pour dénoncer ce qui s’est produit : « Offusqué et touché dans son amour propre par des propos déchirants venant d’un « supporter » qui lui a balancé « Toi, tu ne fais pas parti de l’histoire de la JSK » l’ancien capitaine international emblématiques des Canaris a quitté immédiatement le siège en prenant les soins d’annoncer l’annulation du point de presse qu’il devait tenir.
A signaler qu’un groupe de 20 individus se prétendant supporters de la JSK a pointé ce matin devant le siège du club demandant à discuter avec les dirigeants. Iboud n’a pas hésité à aller à leur rencontre et les écouter.

Un échange auquel, malheureusement, il a été contraint de mettre un terme, au bout de dix minutes de discussions et ce après qu’il s’est fait ce après qu’il s’est senti blessé par un des présents qui a porté atteinte à sa dignité et à son honneur.
La direction de la JSK ne restera pas les bras croisés pour dénoncer et se réserve le droit d’user des moyens légaux afin de mettre un terme à ces passe droits et dépassements, venant de certains individus aux visées bien connues », a écrit la direction sur la page officielle du club.

Selon plusieurs informations, les supporters ne comptent pas s’arréter là et envisagent de tenir un nouveau sit-in prochainement pour demander le départ de Mellal.

R. A.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer