Gaz industriels et médicaux : RayanOx exporte vers l’Italie et la France 

L’entreprise « RayanOx », spécialisée dans la production des gaz médicaux et industriels, a réalisé ses premières exportations d’argon vers la France et l’Italie, a annoncé lundi l’entreprise dans un communiqué.

Deux conteneurs citernes (Iso-tank) de plus de 20 tonnes chacun ont été expédiés vers la France et l’Italie, selon la même source, précisant que ces deux premières opérations « seront suivies par d’autres livraisons qui s’étaleront jusqu’à décembre 2023 ».

« D’autres clients d’Europe viennent de confirmer leurs commandes que nous allons livrer dès l’obtention des autorisations d’export », souligne par ailleurs cette entreprise privée, ajoutant que son usine est dotée d’un laboratoire de contrôle qui veille à la conformité et la qualité des produits, à travers des tests et des analyses de convenance.

Lancée en 2017, l’usine RayanOx est entrée en exploitation au
deuxième semestre 2021, contribuant à faire face à la demande d’oxygène durant la pandémie de Covid-19.

Cette usine, située à Bethioua (Oran) s’étend sur une superficie de plus de 24.000 m2. Elle compte, en plus du bloc administratif, 5 unités dédiées à la séparation de l’air ASU pour la production de l’oxygène notamment, à la production de protoxyde d’azote, de CO2, d’acétylène et au remplissage et mélange de gaz médicaux et industriels.

Ses produits sont destinés principalement aux secteurs de la santé, l’industrie agroalimentaire, l’énergie et la pétrochimie , l’environnement et l’agriculture, outre les gaz spéciaux dédiés à des applications spécifiques.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer