Aucun feu ne brûlera ce peuple…

Les poètes de la mort et les philosophes du crime qui continuent par des publications et des déclarations à semer la haine entre les enfants de ce cher pays vont avoir la langue brulée . À jamais.

Par ces vérités que l’enquête sur le complot autour du lâche assassinat du brave Djamel , va très bientôt livrer.

Vous la fermerez à jamais.

Vous qui êtes en train d’accabler toute une partie de l’algerie. Vous qui êtes en train de jouer la carte du séparatisme, ce danger que vous prétendez combattre alors que votre entreprise haineuse fait encore pire que ceux que vous dénoncez.

Vous allez avoir le choc de votre vie, vous qui entretenez la haine contre l’unité du pays.

Aucun feu ne pourra venir à bout des liens et de la détermination de ce peuple à jamais soudé par tout ce qu’il partage, en bien ou en mal.
Et vous êtes le mal.

Karim. Alem

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer