Activité commercialisation de Sonatrach: une veille permanente pour un approvisionnement interne et externe optimal 

Constituant le maillon fort dans l’approvisionnement énergétique du marché national et international, l’activité commercialisation occupe une place privilégiée au sein du groupe Sonatrach, permettant à la compagnie nationale d’être l’un des leaders mondiaux dans son domaine, notamment le gaz naturel et liquéfie, grâce à l’engagement d’une équipe de jeunes traders hautement formés pour mener cette mission de veille dans un secteur en perpétuelle ébullition.

Abritée par un imposant bâtiment (ex-siège du ministère de l’Energie) situé à l’avenue Ahmed Ghermoul, à proximité du Musée national des antiquités à Alger (Bardo), l’Activité commercialisation a été récemment présentée à la presse lors d’une journée d’information, organisée en prévision de la tenue du 7e Sommet du forum des chefs d’entreprises (GECF) à Alger, du 29 février au 2 mars 2024.

« Cette structure gère aujourd’hui un important portefeuille de clients à travers les cinq continents du monde », affirme d’emblée Madani Samir, chef intérimaire de la Division de commercialisation des condensats et des produits liquides.

« La mission principale de l’activité commercialisation est celle de valoriser toute la production de Sonatrach par la réalisation des recettes financières conséquentes », souligne aussi M. Madani, en assurant que ce travail est confié à une équipe constituée d’hommes et de femmes pleinement engagée à relever tous les défis sur ce plan.

Structurée en trois entités opérationnelles distinctes avec à leur tête des chefs de division, la première s’occupe de la commercialisation du gaz naturel, du gaz naturel liquéfié (GNL) et du Gaz pétrolier liquéfié (GPL), alors que la deuxième division se concentre sur la commercialisation du pétrole, du condensat et de tous les produits liquides.

Quant à la troisième, elle est chargée de la distribution des produits pétroliers et gaziers sur le marché national.

Cet engagement maintenu tout au long des 60 ans d’existence du groupe pétrolier s’est traduit aujourd’hui sur le terrain par des résultats confortant l’envergure mondiale de la compagnie nationale.

Avec quatre complexe de liquéfaction du GNL, dont trois implantés à Arzew et un à Skikda, la capacité de Sonatrach dépasse les 30 milliards de mètres cubes, tandis que les cinq raffineries assurent plus de 38 millions de tonnes par an, en attendant la réception de la sixième raffinerie, en cours de réalisation à Hassi-Messaoud et qui va augmenter les capacités de raffinage de 20%.

En outre, quatre ports pétroliers situés à Arzew, Alger, Bejaia et Skikda, avec leurs postes de chargement, facilitent les opérations de commercialisation.

La force de Sonatrach dans le domaine de la commercialisation réside aussi dans sa flotte de transport, composée de 17 navires, dont des méthaniers et des pétroliers, assurant la distribution du GPL et GNL ainsi que du pétrole à l’échelle mondiale, ainsi que dans l’existence de deux gazoducs majeurs, le Medgaz et Enrico Mattei, relient l’Algérie à l’Espagne et à l’Italie, avec des capacités de transport respectivement de 10 milliards et 32 milliards de mètres cubes.

Des traders à l’affût des opportunités à saisir.

Au total, ce sont plus de 600 personnes qui sont affectées à l’Activité Commercialisation, déployées au sein de la direction centrale et des structures de soutien.

Au cœur de cette activité, il existe un important département opérationnel regroupant plus d’une soixantaine des traders, en majorité des jeunes hautement formés et impliqués dans cette mission de veille et de suivi des marchés gaziers et pétroliers.

Ces jeunes sont chargés, chacun dans son domaine, de veiller sur les changements et évolutions du marché international, ainsi que les progrès technologiques et les politiques énergétiques pour permettre à Sonatrach d’être compétitive et de prendre des décisions plus éclairées.

Dans ce sens, les responsables de l’Activité Commercialisation ont mis en avant le rôle de ce département dans l’élaboration des politiques et stratégies en matière de commercialisation des hydrocarbures qui permettent à la compagnie nationale de renforcer sa présence sur le marché international en diversifiant ses partenaires et en ciblant de nouveaux pays et régions dont les besoins énergétiques sont en croissance.

En s’appuyant sur cette politique, la compagnie nationale est devenue l’un des principaux fournisseurs de gaz naturel et liquéfié sur le marché international, notamment dans le bassin méditerranéen et en Europe, favorisée par la proximité géographique.

Ainsi, elle est classée parmi les premiers fournisseurs de gaz d’Espagne et de l’Italie et dispose aussi d’une part non négligeable dans les marchés français, grecque et turc et parvient à renforcer sa position sur les marchés lointains, à travers le gaz naturel liquéfié, notamment au Royaume-Uni où elle dispose d’une plateforme dédiée à la réception de ses méthaniers et de reconversion du GNL en vue de sa commercialisation.

Ces traders veillent sur la conclusion des partenariats stratégiques avec des acteurs clés du secteur de l’énergie, parallèlement aux efforts continus dans les domaines de l’exploration de nouvelles opportunités de marchés.

Ce département de trading est aussi actif sur le marché national, en renforçant le rôle de Sonatrach dans le développement économique, en multipliant les projets d’investissements surtout dans le domaine du gaz, pour répondre à une demande toujours croissante passant de 10 milliards de m3 en 1995 à plus de 50 milliards de m3 actuellement.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer