Abdelkader Bensalah, président pour 90 jours

Abdelkader Bensalah est depuis ce matin , président de l’Algérie pour 90 jours . Ainsi en ont décidé les parlementaires des deux chambres réunis pour constater la vacance du poste de président de la république conformément aux dispositions constitutionnelles.

Il devra donc gérer la période de transition et convoquer incessamment le corps électoral .

Ce qui ne va pas manquer d’exacerber la colère de la rue et risque de voir le mouvement de protestation connaître un autre niveau de revendication.  Bensalah qui occupe le poste de président du sénat est une personnalité fidèle aux Bouteflika et il est considéré aux yeux du peuple comme totalement inapte à présider la période de transition .

Son nom est rejeté à l’unanimité par les algériens qui entendent exercer leur pouvoir par recours à la rue et aux manifestations .

Sa désignation comme président de la république par intérim  même avec des pouvoirs limités mais couplée à un premier ministre et à un président du conseil constitutionnel acquis pleinement aux Bouteflika va redonner un souffle autrement plus fort au mouvement populaire .

Jusqu’ ici le peuple n’a pas été écouté . Et Bensalah va vite l’entendre .

Karim A

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer