Une enveloppe de 3,5 milliards de dinars dédiée à la relance de l’ENIEM de Tizi Ouzou

Le ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun, en visite lundi à Tizi-Ouzou a annoncé l’octroi d’une enveloppe de 3,5 milliards DA au profit de l’Entreprise Nationale des Industries de l’Electroménager (ENIEM).

Le ministre, à qui un plan de redressement a été présenté par les responsables de l’entreprise, a indiqué que « l’Etat a décidé d’octroyer une subvention de 3,5 milliards DA pour la relance de l’activité de l’Entreprise qui connait d’énormes difficultés depuis quelques années ».

M. Aoun, qui a rappelé « les efforts colossaux de l’Etat » pour la sauvegarde de ce fleuron de l’industrie nationale, a instruit les responsables de l’ENIEM d’utiliser cette enveloppe pour « produire de la valeur’ et « garantir la pérennité de l’activité » du complexe.

Il a, à ce propos, interdit à cette entreprise toute activité de sponsoring au profit des clubs sportifs et autres activités. « Chaque dinar devra être utilisé au profit de l’entreprise », a-t-il dit.

Le complexe électroménager connait des difficultés depuis plusieurs années avec une baisse de sa capacité de production et cumule une dette de près de 5 milliards DA auprès de la Banque extérieure d’Algérie (BEA) qui fait l’objet d’un plan de rééchelonnement depuis 2021.

Lors de sa dernière visite dans la wilaya en août 2023, M. Aoun avait évoqué l’ouverture du capital de l’entreprise pour un partenariat, national ou étranger, afin de maintenir son activité.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer