Sécurité de l’Algérie et turbulences aux frontières: Les mises en garde de Chengriha

Le chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, le Général de Corps d’Armée Saïd Chengriha, a adressé, aujourd’hui, un message fort à l’occasion d’une visite de travail et d’inspection qui l’a conduit dans la quatrième région militaire à Ouargla, au cours de laquelle il a mis en garde tous ceux qui souhaitent porter atteinte à la sécurité et à la stabilité de l’Algérie.

Le chef d’Etat-major a affirmé dans une allocution qu’il a prononcée, devant le personnel de l’ensemble des unités de la 4ème région militaire que l’ANP est appelée à doubler d’efforts et de détermination, à la lumière des circonstances sécuritaires instables dans notre région.

Saïd Chengriha a expliqué que les menaces et périls qui entourent notre pays seraient dûs à la situation sécuritaire fragile, qui s’est davantage amplifiée ….en plus  des  ingérences militaires étrangères dans la région. Ce qui a, ajoute-t-il, aggravé la dégradation de la situation sécuritaire déjà détériorée.

Le général du corps d’armée, a déclaré, «partant de sa position de pays- pivot dans la région, l’Algérie a, de tout temps, œuvré à soutenir toutes les initiatives internationales, visant à restaurer la sécurité et la stabilité dans les pays de voisinage, en outre, l’Algérie n’acceptera jamais de menace, quelle que soit la partie qui la profère ni se soumettra à quiconque, quelle que soit sa puissance,  et ne permettra à aucune partie de porter atteinte à la réputation, à la sécurité et à l’intégrité territoriale de l’Algérie.

Chengriha a souligné que la riposte sera féroce et résolue et que l’Algérie, forte de sa vaillante armée et de son peuple révolutionnaire et combattant à travers les temps, ancrée grâce à sa glorieuse histoire, est beaucoup plus noble pour qu’elle soit ébranlée par les aliénés et les téméraires .

Nadi. K

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer