Saison estivale: 41 décès par noyade enregistrés en une semaine

Les services de la Protection civile ont enregistré 41 décès par noyade en une semaine, dont 34 au niveau des plages, a indiqué vendredi le chargé de l’information à la Direction générale de la Protection civile, le lieutenant Youcef Abdat.

Les unités de la Protection civile ont « enregistré 41 décès par noyade entre le 28 juillet et le 3 août au niveau national », a déclaré à l’APS M. Abdat, précisant qu’un lourd bilan avait été enregistré, jeudi, avec 12 cas, dont 10 au niveau des plages (plages interdites à la baignade et plages surveillées mais avec drapeau rouge) et deux (2) cas au niveau des plans d’eau.

Les principales causes de ces noyades sont la baignade dans les plages interdites, les plages surveillées mais avec drapeau rouge ou orange ou en dehors des heures de surveillance et au niveau des plans d’eau (barrages, bassins d’irrigation et oueds), a-t-il dit.

Les mêmes services ont imputé l’augmentation du nombre de noyades durant cette saison à la forte affluence des estivants sur les plages en raison de la vague de chaleur qui sévit.

Pour éviter ces drames, le dispositif de surveillance a été renforcé au niveau des plages surveillées et des patrouilles sont effectuées avec les services de sécurité dans les plages interdites.

De son côté, le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a lancé une vaste campagne, avec la participation de tous les secteurs concernés, notamment les médias nationaux, pour ancrer la culture de la prévention chez les jeunes.

Dans ce cadre, la Direction générale de la Protection civile réitère son appel à la prudence et à la vigilance.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer