Rencontre opérateurs économiques, douanes et AAPI: la numérisation et facilitations à l’export

Le Directeur général des Douanes algériennes, le général major Abdelhafid Bakhouche a invité, dimanche à Alger, les opérateurs économiques activant dans le commerce international à adhérer à la démarche de transition numérique, à travers l’inscription dans le nouveau système informatisé des Douanes.

L’appel a été lancé lors d’une journée d’information, organisée par la Direction générale des Douanes (DGD) à son siège au profit des opérateurs activant dans la production et l’exportation des appareils électroménagers, en présence de ses cadres, du Directeur général de l’Agence algérienne de promotion de l’investissement (AAPI), Omar Rekkache, du Directeur général de la Compagnie algérienne d’assurance et de garantie des exportations (CAGEX), Zohir Laïche, du président du Conseil du renouveau économique algérien (CREA), Kamel Moula, ainsi que de représentants d’organismes et d’organisations activant en matière de promotion du commerce international.

A cette occasion, le général major Bakhouche a souligné l’importance de « l’adhésion des opérateurs économiques, les commissionnaires en douanes et les différents professionnels activant dans le commerce international à la démarche de transition numérique que connait le secteur », en s’inscrivant dans le nouveau système informatique des douanes.

M. Bakkouche a estimé, dans ce sens, que le nouveau système informatisé des douanes « est un nouveau jalon dans le processus de transition numérique mené par les autorités supérieures du pays, et un outil de modernisation de l’activité douanière, voire de promotion de la performance du service public », soulignant que ses services « veillent à ce propos à intensifier les sessions de formation au profit des opérateurs économiques en vue de leur faciliter l’accès ».

Aussi, le Général-major Bekhouche a affirmé que ses services s’attelaient à « renforcer et à encourager l’accès des opérateurs économiques aux différentes facilitations douanières visant à réduire les délais et coûts de dédouanement, ainsi qu’aux avantages fiscaux encadrés par les systèmes douaniers économiques en import-export ».

De surcroît, le responsable a évoqué l’accompagnement qu’assurent les Douanes algériennes au profit des opérateurs à travers l’ouverture de canaux de communication directs et permanents, l’orientation des exportations, l’écoute des préoccupations et renseignements des opérateurs, en plus de les informer des facilitations douanières octroyées et de l’actualité en matières juridique et règlementaire que cet organe veille à appliquer.

S’agissant de cette journée d’information qui s’inscrit dans le cadre des rencontres « Douanes – opérateurs économiques », placées sous le slogan « Accompagner les entreprises pour soutenir la relance économique », le Général-major Bekhouche a estimé qu’elle constituait « un espace interactif voire une tribune pour un dialogue ouvert entre tous les secteurs dans l’objectif de renforcer la coopération, de définir les plans d’action conjoints pour l’amélioration du climat de l’exportation, mais aussi de parvenir à des mécanismes à même d’accélérer et de simplifier les différentes procédures administratives et logistiques, en coordination avec les partenaires et les acteurs activant en la matière ».

Pour sa part, le DG de l’AAPI a considéré que cette rencontre était une plateforme de coopération entre les opérateurs et les autorités leur offrant des avantages, soulignant que l’AAPI « octroietoutes les facilitations, notamment à travers sa nouvelle plateforme numérique dédiée à l’investisseur, et la priorité aux projets proposant des solutions innovantes à l’instar des 46 projets enregistrés au niveau de l’Agence dans la filière des appareils électroménagers ».

Pour sa part, le président du Conseil de renouveau économique algérien (CREA) a salué cette initiative étant un espace pour soulever les préoccupations des opérateurs économiques et pour identifier les problèmes susceptibles d’entraver les opérations d’exportation, mais aussi proposer des solutions.

Dans son intervention lors des travaux de cette journée d’information, le directeur de la législation, de la réglementation et des systèmes douaniers à la DGD, Adel Habsa, a présenté un exposé sur les facilitations douanières accordées aux exportateurs à travers leur accompagement dans toutes les étapes du processus d’exportation.

Le responsable a évoqué la mise en place de cellules d’écoute, d’orientation et d’accompagnement au profit des exportateurs au niveau des services extérieurs des douanes, ainsi que la création de guichets logistiques unifiés pour se rapprocher d’eux davantage.

Lors de l’accomplissement des procédures douanières, les services des Douanes permettent aux exportateurs d’entamer les procédures de Déclaration douanière d’exportation sans présentation préalable de la marchandise.

Ils offrent également la possibilité de déposer les marchandises destinées à l’exportation aux zones de dépôt et aux dépôts temporaires sous contrôle douanier.

En outre, les exportateurs peuvent enregistrer les déclarations douanières temporaires au moment de l’exportation, dans le cas où leurs dossiers sont incomplets, et peuvent utiliser des carnets d’admission temporaire des marchandises dans le cadre des conventions internationales au moment de l’exportation, et en cas de litige, il est possible de reporter leur traitement pour après l’exportation.

A l’étape de contrôle douanier, la priorité est donnée au traitement des marchandises destinées à l’exportation en effectuant rapidement les opérations de contrôle physique et en les dispensant du contrôle douanier aux bureaux de sortie dans les cas où ces marchandises ont fait l’objet de contrôle aux bureaux internes avec vérification de l’intégrité du scellement.

Pour faciliter l’opération d’exportation, un circuit vert a été mis en place pour certains produits, en plus de l’utilisation de scanners pour le contrôle des marchandises à la place du contrôle physique, selon les explications fournies.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer