Promotion du paiement électronique: Les finances, la poste et la banque d’Algérie se concertent…

Le ministre des Finances, Laaziz Faid, et le ministre de la Poste et des Télécommunications, Karim Bibi-Triki , ainsi que le Gouverneur de la Banque d’Algérie (BA), Salah Eddine Taleb, ont présidé une réunion consultative consacrée à l’examen du dossier du développement des moyens de paiement électronique, a indiqué samedi un communiqué du ministère des Finances.

La réunion a permis de définir les conditions et les moyens de réussite de l’opération de paiement mobile, en intégrant toutes les banques et Algérie Poste dans ce système, a précisé la même source.

Les participants à cette réunion ont examiné plusieurs propositions, dont les aspects réglementaires pour le développement des moyens de paiement électronique et l’authentification des plateformes des prestataires de services de paiement (PSP), a souligné la même source, relevant que cette réunion a permis de définir les conditions et les moyens permettant de garantir le succès du paiement mobile (Switch mobile), en intégrant toutes les banques et Algérie Poste dans ce système, ainsi que le développement du paiement instantané par téléphone », selon la même source.

Ont participé à cette réunion, qui s’inscrit dans le cadre d’une série de réunions consultatives organisées par le ministère des Finances pour trouver des solutions aux problématiques communes, le président de l’Association professionnelle des banques et des établissements financiers (ABEF) et son délégué général, ainsi que les directeurs généraux au ministère des Finances, les responsables de la Société d’automatisation des transactions interbancaires et de la monétique (SATIM), et du Groupement d’intérêt économique monétique (GIE Monétique).

La réunion a vu également la participation des directeurs généraux d’Algérie Poste et d’Algérie Télécom.
Dans une allocution à cette occasion, le ministre des Finances a souligné l’importance de développer les outils du e-paiement, étant une des priorités du Gouvernement, insistant sur le rôle du paiement électronique dans la modernisation du système bancaire, lit-on dans le communiqué.

« Les participants ont procédé à un échange de vues, dévoilé leurs pronostiques et formulé des propositions à cette occasion », selon la même source.

Lors des débats, le ministre de la Poste et des Télécommunications, M. Karim Bibi Triki et le Gouverneur de la BA ont eu, chacun, une intervention, en sus d’exposés exhaustifs donnés par les responsables de la SATIM et GIE Monétique, incluant des propositions pour l’amélioration de l’écosystème des outils de paiement électronique.

Un débat a eu lieu à la fin de la réunion ayant permis d’identifier les voies et moyens en vue d’atteindre les objectifs communs dans le domaine du paiement électronique, a ajouté la même source.

« Cette initiative traduit l’engagement collectif à la concrétisation de la transition économique dans le secteur financier en Algérie, conformément à la stratégie du Gouvernement et aux orientations du Président de la République », a conclu le communiqué.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer