Procès Kouninef: Des peines de 12 à 20 ans de prison

 

Le juge près du tribunal de Sidi M’hamed d’Alger a prononcé ce mercredi le 23 Septembre le verdict final dans l’affaire des frères Kouninef.

Reda a écopé de 16 ans de prison ferme tandis que Karim est condamné à 12 ans de prison ferme. Le 3e frère, Tarek, a lui écopé de 15 ans de prison ferme, la peine la plus importante est prononcée à l’encontre de la sœur ; Souad Kouninef, condamnée à une peine de 20 ans de prison, assortie d’un mandat d’arrêt international.

Par ailleurs, Kaddour Ben Tahar, gérant du groupe Kou G.C, écope de 8 ans de prison ferme.
Chacune de ces peines est assortie d’une amende de 8 millions de Da pour tous les accusés.

Makraoui Hassiba hammouch Hassan a écopé d’une peine de 3 ans de prison et d’une amende de 500 000 da.

Quant à karah Abdeleziz, il a été condamné à 3 ans de prison et à une amende d’un million de Da.

Rappelant que Les trois frères Kouninef sont poursuivis pour plusieurs chefs d’inculpation dont « blanchiment d’argent », « détournement de fonciers et concessions », « non respect des engagements contractuels dans la réalisation de projets publics » et « trafic d’influence ».

Le Procureur avait requis, lors du procès qui s’est tenu sur plusieurs jours, une peine de 18 ans de prison à l’encontre de Reda Kouninef et de 15 ans à l’encontre de ses deux frères Abdelkader Karim et Tarik Noah. Il a requis 20 ans de réclusion à l’encontre de Souad Kouninef, en fuite à l’étranger, avec consolidation du mandat d’arrêt international.

Nadi. K

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer