Pénurie de Médicaments : Des brigades mixtes sur le terrain dès lundi

Des brigades mixtes d’inspection seront mobilisées sur le terrain dès demain 31 janvier, pour parer à toute action visant à créer une pénurie de médicaments au niveau des pharmacies.

« Un vaste programme » a été arrêté à cet effet, a indiqué le ministère de l’Industrie pharmaceutique, « pour s’assurer de la disponibilité continue des médicaments utilisés dans le protocole thérapeutique anti-Covid 19 ».

Ces brigades Ministère du Commerce- Ministère de l’Industrie pharmaceutique « ont été installées le 20 janvier » dernier, selon la même source.

Elles seront donc chargées « de veiller aux respects » de la réquisition du ministre de l’Industrie pharmaceutique visant à lutter contre toutes pratiques commerciales susceptibles d’entrainer des tensions et ruptures d’approvisionnement de certains médicaments, telles les pratiques de retentions, de ventes concomitantes, de vente dites par packs, et qui exposeraient les contrevenants à des sanctions administratives, financières et pénales conformément à la législation en vigueur.

La mobilisation de ces brigades intervient en pleine quatrième vague de la pandémie de coronavirus, avec le variant Omicron qui se propage très rapidement, bien qu’il ne soit pas aussi virulent que le Delta, de l’avis des spécialistes.

Le ministère a d’ailleurs précisé que dans ce cadre de lutte contre les pratiques illégales de spéculation, de rétention ou de ventes, 16 opérations d’inspection ont été menées entre le 23 et le 27 janvier, à travers le Centre et l’Est du pays. Opérations suite auxquelles il a été constaté « la rétention de 16000 boites d’Enoxaparine et 250 000 boites de Paracétamol», et pour lesquelles 15 mises en demeure ont été prononcées.

Toutes ces quantités « ont été ventilées vers les pharmacies d’officine, 48 h après les mises en demeure », assure le ministère, en attendant la notification de la fermeture des établissements pharmaceutiques concernés.

Aziz T.

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer