PCH: l’Algérie intéressée par l’expérience russe dans le domaine du médicament

Les axes du partenariat algéro-russe dans le domaine du médicament, notamment en matière de biotechnologie, ont été passés en revue mercredi à Alger, indique un communiqué de la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH).

Le directeur général de la PCH, Ali Aoun a reçu une délégation russe composée du représentant commercial russe en Algérie et du directeur général de la société « Algen Pharm », en présence des cadres de la PCH, précise la même source.

Lors de cette rencontre, les deux parties ont examiné plusieurs points dont « la préparation au lancement de la production des médicaments dans le cadre du partenariat algéro-russe, notamment en ce qui concerne la biotechnologie et certaines maladies rares comme l’hémophilie, le cancer et l’hémopathie, afin de bénéficier de l’expérience russe dans le domaine de la production pharmaceutique ».

S’inscrivant dans le cadre des missions de la PCH, cette opération « contribuera à la réduction de la facture d’importation des médicaments et le renforcement de la production locale ».

La délégation russe a exprimé sa « totale disposition » à collaborer avec le partenaire algérien en vue de « développer le partenariat entre les deux pays dans ce domaine ».

Pour sa part, M. Aoun a insisté sur « l’impératif de préparer le lancement de cette opération dans les meilleurs délais à la faveur de la forte volonté politique existant entre les deux pays ».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer