Pas de… FIAT ni d’autres véhicules neufs chez les notaires.

Instruction officielle vient d’être signifiée à tous les notaires de ne plus procéder à l’émission de toute procuration relative aux véhicules neufs.

Mesure qui émane du ministère de la justice lequel souligne son caractère provisoire tout en expliquant qu’elle rentre dans le cadre du dispositif de lutte contre la spéculation.

Il est également indiqué que la dite décision est dictée par le souci de préserver le droit du citoyen à acquérir un véhicule pour son usage personnel ou professionnel.

Désormais les notaires n’auront plus le droit ni le pouvoir de rédiger un quelconque document censé établir procuration entre des personnes réunies autour d’une transaction ou accord en rapport avec un véhicule neuf.

La mesure est inspirée par la tendance observée chez certains revendeurs et autres intermédiaires qui se livraient dans un Business juteux en procédant à la commande de plusieurs véhicules auprès des concessionnaires.

Une forme de monopole bâti autour d’une offre timide que ces revendeurs vont créer.

Sous plusieurs noms d’emprunts ils interviennent pour contourner les restrictions et s’offrir un marché dont ils contrôleront le prix.

Le cas des véhicules FIAT revendus en deuxième main au prix fort aura suffi à interpeller une prise de décision qui classe ces manœuvres dans le registre de la spéculation illicite…

E.R

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer