Palestine: appel à faire taire les armes pour faire honneur à l’esprit du ramadhan

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a appelé lundi à « faire taire les armes » dans l’enclave palestinienne de Ghaza « pour faire honneur à l’esprit du ramadan » qui vient de commencer.

« Aujourd’hui marque le début du mois sacré du ramadan, une période où les musulmans du monde entier célèbrent et propagent les valeurs de paix, de réconciliation et de solidarité. Mais même avec le début du ramadan, les morts, les bombardements et le carnage se poursuivent à Ghaza », a-t-il déploré devant la presse.

« Mon appel vibrant aujourd’hui est de faire honneur à l’esprit du ramadan en faisant taire les armes et en éliminant tous les obstacles pour que l’aide humanitaire vitale puisse avoir lieu au rythme et à l’échelle massive nécessaire », a-t-il ajouté.

« Les yeux du monde nous regardent. L’Histoire nous regarde. Nous ne pouvons pas détourner les yeux », a martelé Antonio Guterres, alors que l’agression sioniste a fait 31.112 morts dans la bande de Ghaza.

Le secrétaire général de l’ONU s’est également alarmé d’une possible offensive terrestre sioniste sur Rafah, qui ferait « chuter la population de Ghaza encore plus profondément dans les cercles de l’enfer ».

Il a, en outre, réitéré son appel lancé la semaine dernière à un cessez-le-feu également au Soudan pour le mois sacré du ramadan, « dans l’intérêt de la population qui subit la faim, les horreurs et une épreuve indescriptible ».

« A Ghaza, au Soudan, et au-delà, le temps de la paix est venu. J’appelle les leaders politiques, religieux et communautaires partout à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour que cette période sacrée soit un moment d’empathie, d’action et de paix », a martelé M. Guterres.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer