Niger : les militaires au pouvoir veulent juger le président Bazoum

Alors que les putschistes au Niger annoncent leur détermination à juger le président Mohamed Bazoum pour haute trahison, la CEDEAO considère qu’il s’agit là d’une autre tentative de provocation.

Les militaires au pouvoir au Niger avaient déclaré que le président déchu et ses collaborateurs ont mis en danger la sécurité du pays et se sont rendus coupables de haute trahison. Ils ajoutent , par le biais d’un communiqué rendu public , que des preuves accablantes sont en train d’être réunies pour passer à l’étape du jugement.

E.R

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer