Mesures d’urgence pour la prise en charge de la communauté nationale à l’étranger: Mise en place du dispositif

 Le ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger a pris, lundi, une série de mesures d’urgence visant à améliorer les prestations des représentations diplomatiques et consulaires et à prendre en charge les préoccupations de la communauté algérienne à l’étranger, et ce, en application des instructions du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, qui attache un intérêt particulier à la communauté algérienne à l’étranger.

 

Après la publication de plusieurs articles de presse concernant le début de la mise en place d’un système de rendez-vous pour les demandes de passeports biométriques, suscitant un débat constructif au sein de la communauté algérienne résidant à l’étranger, et afin d’éviter toute confusion laissée par certaines déclarations médiatiques, il convient de rappeler que dans le cadre des efforts visant à prendre en charge les préoccupations des membres de la communauté algérienne résidant à l’étranger et à améliorer la qualité des services consulaires, et conformément aux instructions du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune qui attache un intérêt particulier à notre communauté, le ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger a pris des mesures d’urgence.

Ces mesures prévoient l’amélioration des prestations des représentations diplomatiques et consulaires et la prise en charge optimale des préoccupations de la communauté.

Des instructions ont été données à cet effet, pour la mise en place d’un système de rendez-concernant divers services, notamment l’obtention de documents biométriques, tout en prenant en charge les cas d’urgence (personnes âgées, malades, etc.) sans rendez-vous préalable.

Dans le même contexte, afin de répondre à toutes les demandes de renouvellement des passeports biométriques, qui connaissent une augmentation notable pendant les vacances d’été, ainsi que le renouvellement d’un grand nombre de passeports délivrés en 2014 et qui expirent cette année, des instructions ont été données aux centres diplomatiques et consulaires pour étendre les heures de travail hebdomadaires et organiser des permanences locales pour accueillir les ressortissants algériens.

Dans le cadre de ces efforts constants pour fournir un service consulaire de qualité, des réflexions sont en cours afin de prendre des mesures supplémentaires pour réduire l’affluence observée pendant cette période de pointe exceptionnelle, à l’instar des dernières années.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer