Loi sur les hydrocarbures: Djerad ordonne la finalisation des textes d’application

Alors que 95% de ses textes d’application son élaborés, la loi sur les hydrocarbures qui « devrait encourager les opérateurs internationaux dans ce domaine à investir en Algérie », selon ses rédacteurs, n’est toujours pas applicable.

Une situation qui n’est vraissemblement pas du goût des hautes autorités du pays. En effet, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a instruit le ministre de l’Energie et des mines en vue de finaliser, dans les prochains jours, les textes d’application de la loi relative aux activités d’hydrocarbures, qui sont actuellement en cours d’achèvement.

« Ces orientations ont été données lors d’une réunion du Gouvernement, présidée par M. Djerad , qui s’est déroulée par visioconférence », selon un communiqué du Premier ministère, qui rappelle que 21 décrets exécutifs relatifs à cette loi ont déjà été promulgués.

Le Gouvernement a entendu, lors de cette réunion, un exposé présenté par le ministre de l’Energie et des mines relatif à trois (03) projets de décrets exécutifs.

Le premier texte concerne la tarification et la méthodologie de calcul du tarif de transport par canalisation des hydrocarbures, le second est relatif aux modalités de la régulation du principe du libre accès des tiers aux infrastructures de transport par canalisation des hydrocarbures, tandis que le troisième porte sur les modalités de fonctionnement du système de péréquation des tarifs de transport des produits pétroliers et les règles d’utilisation des infrastructures de stockage des produits pétroliers.

Y.O

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer