Liverpool–Manchester city: Mahrez qui rit Mahrez qui pleure!

 

Le combat de titans que se livrèrent ces 2 mastodontes du football anglais fut d’une intensité très élevée, un Mahrez montant en puissance peu à peu au cours de la partie, jusqu’à finir par être le citizen le plus dangereux : par 2 fois il faillit surprendre le gardien de Liverpool Allison.

La bataille des 2 maitres tacticiens que sont Guardiola et Jürgen Klopp fut âpres, pragmatique, juste. Mahrez étant aligné d’entrée, et après avoir fourni la meilleure prestation des citizen  ne fut pas remplacé car à tout moment, il était en mesure de faire la différence, il est revenu au cœur du jeu s’occupant comme a Leicester des coups de pieds arrêtés.

L’entrée de Leroy Sané coté gauche a la place de sterling eut le mérite, sur une accélération de provoquer un penalty, une aubaine a la 86’  que Mahrez délégué  aux coups de pieds arrêtés par Guardiola se chargea d’envoyer dans les tribunes vendangeant ainsi les 3 points grâce auxquels les citizen auraient pu prendre le large par rapport a leur poursuivants immédiats (Chelsea  et le même Liverpool).

Le sort en a décidé autrement, il n’en reste pas moins que Mahrez auteur d’une très bonne partie en fut abattu, et ceci est tout a fait normal.

 Espérons que Guardiola ne lui en tiendra pas rigueur pour les prochaines échéances.

                                                                                                                      Rafik Djilali

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer