L’italien Iveco veut renouer avec le marché algérien

Le groupe automobile Iveco souhaite revenir en Algérie.

À l’occasion du forum économique qui se tient en Italie, dédié au développement de l’industrie automobile en Algérie, et auquel a pris part Ali Aoun , le ministre de l’industrie et la production pharmaceutique, les responsables de la marque italienne Iveco ont manifesté leur souhait de reprendre leur activité en Algérie.

C’est pour la production de véhicules utilitaires et lourds qu’ils ont exprimé leur demande avec un objectif de 1000 unités par an.

R.B

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer