Leurs députés avaient adopté la LF 2022 : le RND et El Bina saluent les décisions de Tebboune !

Après avoir adopté, dans le cadre de la majorité parlementaire,la  Loi de finances 2002, des chefs de partis saluent les dernières décisions du Président Abdelmadjid Tebboune, portant gel des taxes et impôts sur les produits, introduits par le même texte !

Le président du Mouvement El Bina, Abdelkader Bengrina et le Rassemblement national démocratique (RND), ont salué les mesures prises par Tebboune lors du dernier Conseil des ministres.

« Le RND, tout en saluant les dernières décisions du président de la République visant à préserver le pouvoir d’achat des citoyens, appelle le gouvernement à assumer ses responsabilités et à travailler sérieusement pour les concrétiser en urgence sur le terrain », écrit le parti de Tayeb Zitouni, dans un communiqué rendu public à l’issue de la réunion de son Bureau national tenue lundi.

De son côté, Abdelkader Begrina a signé une tribune sur sa page facebook, pour « saluer » ce qu’il qualifie de « sens de responsabilité dont a fait preuve le président de la République, qui a rattrapé avec courage et rapidité le préjudice fiscal contre lequel nous avons averti l’opinion publique ».

Le président d’El-Bina, précise que les députés du parti avaient formulé des « réserves » lors du débat sur le PLF 2022.

Pourtant, tout comme le FLN, El Moustakbal, les Indépendants, les députés du RND et d’El Bina, ont bel et bien voté « oui » lors de la plénière du 17 novembre 2021 consacrée à l’adoption du projet, en présence du Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane.

Indirectement, le RND et El Bina en saluant les mesures de Tebboune, portent un coup fatal à leur représentativité au sein de l’APN. Plus encore, ces partis prouvent qu’ils n’obéissent à aucune ligne politique, si ce n’est le principe de l’allégeance tout court.

Aziz T.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer