Les produits algériens suscitent l’intérêt des Russes et des africains

 

 

Le stand algérien, supervisé par la société « Tasdir », filiale de la Société algérienne des foires et exportations (Safex), constitue une opportunité et une plateforme idéale pour la promotion d’une large gamme de produits locaux, notamment agroalimentaires, agricoles et manufacturés, sur des marchés prometteurs en Russie et en Afrique.

Plusieurs autres pays africains sont présents à cette exposition avec des entreprises activant dans divers secteurs.

Les entreprises russes exposent, elles aussi, leurs produits et services, notamment dans les domaines des industries mécaniques, de l’aviation, des équipements militaires, de l’énergie, des technologies numériques et de l’aérospatial.

Cette exposition s’inscrit dans le cadre du Sommet Russie-Afrique et de son Forum économique et humanitaire, qui enregistre la participation de pas moins de 3.000 délégués venus d’une soixantaine de pays pour examiner l’état et les perspectives des relations entre les deux parties, notamment dans les domaines politique, économique, humanitaire, médiatique et technologique.

Hafida Mokdad, responsable de la communication à la Safex, a affirmé que le stand algérien visait à renforcer les relations algéro-russes et à élargir les domaines de coopération bilatérale, mettant en avant le rôle de la société « Tasdir » dans la promotion du produit algérien à travers l’organisation de la participation aux expositions économiques à l’étranger pour « faire connaître le produit algérien aux quatre coins du monde ».

A cet égard, elle a mis en exergue la nouvelle orientation de l’Algérie au cours des dernières années, visant à encourager les exportations des produits algériens hors hydrocarbures, notamment vers le continent africain et de nouveaux marchés, à l’instar de la Russie.

La responsable s’est félicitée de la grande affluence des opérateurs russes enregistrée, le premier jour, au niveau du stand algérien et de leur grand intérêt pour la qualité des produits algériens, notamment agroalimentaires et agricoles.

Outre son caractère économique et commercial, le stand algérien est également l’occasion de promouvoir la destination Algérie, d’autant que cette exposition s’inscrit dans le cadre d’un événement faisant l’objet d’une large couverture médiatique internationale, a-t-elle estimé.

Le stand algérien comprend des entreprises nationales de différents secteurs, venues présenter leurs produits, mais aussi les services qu’elles comptent exporter.

Dans ce cadre, l’Entreprise nationale d’agréage et de contrôle technique (ENACT), spécialisée dans le contrôle de la qualité des produits et équipements industriels, participe à cette manifestation en vue d »‘établir des partenariats internationaux les mois et années à venir » à travers la Russie, qui représente un « grand marché prometteur », a déclaré le directeur commercial de l’ENACT, Adlane Derradji.

L’entreprise, filiale du groupe industriel Agro logistique « AGROLOG », est certifiée ISO 17020 et ISO 9001, ce que lui permet d’exporter ses différents services vers tous les pays du monde, a fait savoir le responsable, relevant que l’ENACT exportait déjà ses services techniques vers plusieurs pays européens, notamment dans le domaine du contrôle des produits alimentaires.

De son côté, Ikram Boughanem, responsable marketing chez Expensimed, une entreprise spécialisée dans les solutions médicalisées, notamment pour la diabétologie, a affirmé que la participation à cet événement économique international destiné aux professionnels permettait d’explorer les marchés internationaux, notamment en Afrique et en Russie.

Elle a indiqué avoir eu, dans ce cadre, des entretiens avec plusieurs opérateurs économiques russes et africains présents à l’événement, rappelant les avantages économiques et les possibilités d’affaires qu’offre l’Algérie ces dernières années à la faveur de l’amélioration du cadre législatif régissant l’investissement.

Des représentants de 49 pays africains, dont 17 chefs d’Etat du continent, participent au Sommet Russie-Afrique pour promouvoir le partenariat, notamment dans les domaines politique, économique, scientifique, technologique, culturel et humanitaire.

Le Sommet, placé sous le thème « Pour la paix, la sécurité et le développement », sera sanctionné par l’adoption de nombre de documents de coopération et du Plan d’action du Forum de partenariat Russie-Afrique 2023-2026.

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer