Le PST temporairement suspendu, ses locaux fermés

Le Conseil d’Etat a ordonné ce jeudi 20 janvier, la suspension temporaire des activités du parti socialiste des travailleurs (PST).

« Le conseil d’État a ordonné aujourd’hui la suspension temporaire des activités du PST et la fermeture de ses locaux », a annoncé le parti de Mahmoud Rachidi.

Pour le PST, il s’agit d’une « decision politique qui constitue un grave précédent et une intolérable atteinte au multipartisme et aux libertés démocratiques en Algérie ».

Contrairement à la suspension prononcée contre le PST, le Conseil d’Etat a débouté le ministère de l’intérieur dans son affaire contre l’UCP, parti de Zoubida Assoul.

Aziz T.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer