Le monde a les yeux braqués sur le sommet des BRICS.

Début d’examen des dossiers d’une quinzaine de candidatures.

Même si la guerre au Niger est déclarée imminente au regard des derniers développements, l’événement planétaire se déroule à Johannesburg et suscite un intérêt particulier de l’Occident qui prend note de l’expansion des BRICS.

« c’est un évènement historique. Nous sommes disposés à développer le niveau de coopération avec l’Afrique…» affirme le président Chinois.

Pour sa part la présidente de la banque des BRICS , a fait savoir qu’actuellement une étude est en cours pour l’examen d’une quinzaine de candidatures . « 4 ou 5 pays seront acceptés» annonce-t-elle sans fournir plus de détails.

Cette banque la NBD créée en 2015 s’apprête à octroyer des prêts à l’Afrique du Sud et au Brésil dans leurs monnaies locales .

Il est attendu qu’elle accorde de 8 à 10 milliards de dollars en 2023 dont 30 % de crédits seront libellés en monnaies des pays membres, selon la responsable de cette banque.

Enfin, il est précisé également que la priorité de ce sommet porte sur la diversification géographique des membres des BRICS.

R.A

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer