Le jeu dangereux de la France au Niger

Alors que l’ambassadeur français à Niamey a été sommé de quitter le pays sous les 48 heures, les autorités françaises ont répliqué pour dire que « cette décision ne peut avoir aucune légalité car elle émane d’un pouvoir non légitime».

Pour rajouter au flou, un document attribué aux décideurs actuels au Niger et dans lequel plusieurs ambassadeurs dont celui des USA, Allemagne, Nigéria et cote d’ivoire auraient été priés de quitter le pays.

Et ce serait l’agence française de presse qui aurait donné cette info.

C’est un faux, répondent les nigériens qui accusent la France d’être derrière cette manœuvre. Seul , l’ambassadeur de France est concerné par l’expulsion, confirment les tenants du pouvoir au Niger.

Le conseil militaire au Niger avait convoqué l’ambassadeur de France pour une rencontre où il était question de lui faire de protestations concernant l’attitude de la France en rapport avec la situation au Niger.

N’ayant pas donné suite à la convocation, le diplomate français a été sommé de quitter le pays.

R.P

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer