L’après Bouteflika vu de Paris: la communauté Algérienne s’emballe!

Assainissement, restitution des biens de l’Etat et méritocratie à l’ordre du jour.

La lueur d’espoir n’a d’égal que le rayon de soleil qui illumine les visages de notre communauté établie à l’étranger et celle particulière où nous sommes présents et par laquelle nous avons pu recueillir quelques opinions.

Intéressantes et plus instructives de ce que l’on a pu entendre pendant 2 décennies. Une joie d’abord indescriptible a accueilli la décision de Mr Bouteflika cet ex président pour lequel on ne témoigne aucune gratitude, bien au contraire, nous nous abstiendrons de rapporter des propos virulents quant à la bête blessée eu égard à la manipulation et à sa maladie dont chacun connait les tenants et aboutissants.
Rachid Barkat prothésiste dentaire nous affirme, qu’il s’agit là d’un acte de trahison : « ce que Mr Bouteflika a fait, est d’une extrême gravité en bricolant la constitution déjà. La spoliation était bel et bien ancrée et le système bien installé » quant à Chikh Ouali de Saint Denis retraité des espaces verts : « les excuses de Mr Bouteflika sont refusées, en tous cas en ce qui me concerne, il n’a pas respecté le sang des martyrs » .

D’autres comme Mr Mokdad Salah et son désormais ami et acolyte le Docteur Mustapha que nous avons eu le bonheur de croiser à maintes reprises Place de la république, se réjouissent de ce qu’ils appellent la disparition de la tare systémique et préfèrent regarder de l’avant sans oublier toutefois de souligner l’importance de la restitution des biens de l’Etat et la prise de mesures sévères à l’endroit de tous ceux qui ont nourri le système et qui ont fait qu’il perdure.

Le docteur Mustapha lui ne badine pas en prenant la parole :« d’abord une profonde gratitude aux enfants de cette Algérie pour ce mouvement pacifiste extraordinaire , il faut maintenant restructurer ce pays endormi, établir des institutions fortes et surtout rendre les prérogatives adéquates aux 2 institutions qui selon lui font une démocratie : veillez à l’indépendance de la justice et limiter l’armée à ses obligations constitutionnelles et punir les malfaisants, les malveillants, les mafieux, les voleurs institutionnels » beaucoup d’entres eux apprécient la prise décision de Mr le Général Gaid Salah qui selon certains a su mettre la patrie au dessus de toutes les considérations.

Ils se réjouissent aussi de l’arrestation de Mr Ali Hadad et espèrent que beaucoup d’autres lui emboîteront le pas.

Pour la première fois nos Zmagras envisagent un retour définitif au pays ce qui semblait être une chimère il y’a six mois de cela. Les vacanciers eux dans un trait d’humour se préparent pour été chaud au Club des pins, Moretti : « après tout nous reprenons que ce qui nous appartient » ajoute le jeune Rachid Moula jeune plombier arrivé en boat people.
Le bonheur des algériens est palpable, il est essence , il est renaissance !

Et à l’attroupement d’entonner « un One Two Three viva l’algerie » au micro d’ABNews à vous donner la chair de poule sous le regard amusé des passants au niveau de la station Metro Barbes Rochechouart, une ambiance que seuls les algériens savent instaurer.

Rafik D

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer