l’Algérie suspend toute relation commerciale avec l’Espagne

Gel de tout business avec l’Espagne.

Première mesure découlant du gel du traité d’amitié, de bon voisinage et de coopération décidé ce mercredi par les autorités algériennes .

L’association professionnelle des banques et établissements financiers ( ABEF) vient d’adresser ce jour une instruction à toutes les banques de la place pour leur signifier la suspension de toutes les domiciliations bancaires portant sur l’importation et l’exportation de biens ou de services avec l’Espagne.

En termes plus clairs, l’Algérie suspend son commerce avec l’Espagne. La mesure est prise le jour même où le traité d’amitié est mis entre parenthèses.

Aucun produit made in spain n’aura désormais droit de cité sur le marché algérien . En flux inverse, aucun produit algérien ne sera autorisé à destination de l’Espagne.

La promptitude d’une telle décision montre la fermeté avec laquelle Alger a réagi aux derniers dérapages espagnols.

Il faut rappeler que les échanges Algéro-espagnols avaient atteint en 2019 un pic de 7 milliards de dollars dont 3 milliards représentant les hydrocarbures exportées par l’Algérie.

ABN

 

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer