la Russie autorisée à renouer avec le système interbancaire mondial « Swift ».

C’est le secrétaire général de l’ONU , Antonio Guteress qui a adressé un courrier officiel au ministre russe des AE Sergueï Lavrov l’informant de la possibilité accordée à la Russie de renouer avec le système Swift.

Bien entendu, tel que rapporté par l’agence de presse Reuters , la réhabilitation est destinée à permettre à la banque agricole russe de pouvoir utiliser à nouveau le Swift notamment dans les opérations de vente des céréales, spécialement le blé.

À la condition que la Russie daigne accepter de revenir vers l’accord mondial sur les céréales qu’elle avait dû suspendre il y a quelques semaines.

L’ONU qui reconnaît avoir fait une concession souligne néanmoins la condition de voir la Russie réintégrer l’accord sur les céréales , denrée stratégique où elle compte parmi les plus gros exportateurs au monde. En contrepartie, il sera permis à la banque agricole russe de reprendre du service avec le système Swift , reconnu mondialement comme outil des transactions et paiements internationaux rendu presque inéluctable dans le commerce international.

Sans le Swift, aucune banque au monde ne peut assurer de virements ou d’envois de fonds à l’international.

La puissance agricole de la Russie vient ici de gagner une bataille en confirmant que lorsque les enjeux et intérêts de l’Occident sont menacés , la négociation , voire la concession est vite adoptée….

R.A

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer