La FAF a saisi la commission d’arbitrage de la FIFA au sujet de Gassama

Presque trois semaines sont passées du match perdu par notre sélection nationale devant le Cameroun au stade Mustapha Tchaker de Blida qui a entériné son élimination du prochain Mondial, mais en Algérie on continue toujours de croire à un possible miracle, celui de voir la FIFA faire rejouer la partie en raison d’un arbitrage jugé scandaleux par l’arbitre gambien du match, Bakary Gassama.

Sur les réseaux sociaux, certaines personnes continuent de faire durer le suspense quant à la décision que prononcera l’instance internationale à l’issue de la réunion de sa commission de discipline, prévue le 21 de ce mois.

Une décision qui ne devrait pas réjouir les Algériens puisque selon nos informations, l’équipe nationale risque des sanctions allant jusqu’au huis-clos après les incidents survenus lors de ce match face aux Lions Indomptables.

Et ce lundi, la FAF à travers un communiqué a indiqué que sa réclamation à l’encontre de Gassama était finalement portée au niveau de la commission d’arbitrage de la FIFA

« La Fédération algérienne de football a entrepris, conformément aux recommandations de ses conseils juridiques, une demande à la FIFA à l’effet de faire examiner le dossier de réclamation introduit au sujet de la rencontre Algérie – Cameroun, disputée le 29 mars 2022 comptant pour le match-retour des barrages des éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA – Qatar 2022, par la Commission d’arbitrage de la FIFA.
Cette demande est motivée par le fait que le dossier de réclamation introduit s’appuie sur un argumentaire et des considérations techniques liées à l’arbitrage qui nécessitent un examen de la part d’une structure spécialisée. »

R. A.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer