Jijel: mise en service de la 1ère tranche du terminal à conteneurs du port de Djen Djen « fin juin prochain »

Le ministre des Transports, Mohamed El-Habib Zahana a affirmé jeudi à Jijel que la première tranche du terminal à conteneurs du port de Djen Djen sera mise en service « à la fin du mois de juin prochain conformément aux délais contractuels convenus ».

Dans une déclaration à la presse au port de Djen Djen, le ministre a souligné que « le projet du terminal à conteneurs a accusé du retard de plusieurs années dans sa réalisation (les travaux lancés en 2015 s’étaient arrêtés en 2019) et a été dernièrement relancée (courant 2024) et la première tranche sera réceptionnée fin juin prochain conformément aux délais contractuels convenus ».

Il a ajouté que les autorités supérieures du pays accordent une grande importance pour ce projet « de haute valeur économique étant un des centres logistiques importants dont l’Algérie est fière », affirmant « avoir donné aux responsables du projet des instructions fermes pour le livrer intégralement dans les délais contractuels (fin 2025) ou même les réduire ».

Le premier quai du terminal à conteneurs s’étend sur 320 mètres avec une profondeur de 14 mètres lui permettant d’accueillir les navires chargés de plus de 6.000 conteneurs. Les travaux sont assurés par la société sud-coréenne Daewoo et la société algérienne Meditram des travaux maritimes, selon le PDG du port de Djen Djen, Abdeslam Bouab, qui a indiqué que la réception du projet en entier est prévu pour « le mois de septembre 2025 » ce qui permettra à ce port de « devenir un portail sur le monde » avec un quai de 17 mètres de profondeur capable d’accueillir les plus gros navires au monde.

Sur un autre chapitre, M. Zahana a donné des instructions à tous les directeurs des transports du pays pour achever toutes les études relatives aux projets du secteur avant la fin du semestre en cours afin de mobiliser les enveloppes financières nécessaires à la phase de concrétisation de ces projets.

Au cours de son inspection de l’aéroport Farhat Abbas à Taher en compagnie du wali de Jijel, Ahmed Meguellati, le ministre a insisté sur la nécessité d’intensifier les efforts pour réduire les délais d’accueil des voyageurs dans les aéroports en simplifiant les procédures et ce, en coordination avec tous les intervenants dont la police des frontières et les douanes algériennes afin d’accueillir l’été prochain les membres de la communauté algérienne résidant à l’étranger dans les meilleurs conditions.

Il a également mis l’accent sur la nécessité d’adopter un mode « gestion efficient » de l’ensemble des espaces relevant des infrastructures de transport (aéroports, ports, gares routières et gares ferroviaires) pour mieux les rentabiliser.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer