Investissements dans l’énergie et les Mines: Réunion de concertation

Le ministre des Finances, Laaziz Faid et le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, ont présidé conjointement, lundi, une réunion de concertation en vue de résoudre les difficultés liées à la réalisation du portefeuille de programmes d’investissement du secteur de l’énergie et des mines, a indiqué un communiqué du ministère.

Cette réunion, qui rentre dans le cadre des réunions bilatérales visant à renforcer la concertation avec les secteurs stratégiques et les principaux allocataires budgétaires, a regroupé des hauts responsables des deux départements, a précisé la même source.

« Cette réunion s’inscrit dans le contexte de la mise en œuvre de la Loi organique relative aux lois de Finances (LOLF) et marquant le début de la deuxième année de la réforme budgétaire », a ajouté le communiqué.

Tout en soulignant que « l’objectif principal est d’approfondir la concertation, d’identifier les contraintes et de résoudre les difficultés liées à la réalisation du portefeuille de programmes d’investissement du secteur de l’énergie et des mines », le ministère a noté que « cette initiative s’inscrit également dans une perspective de recherche de performance accrue dans l’exécution des programmes d’investissements.

A cette occasion, M. Faid a exprimé sa reconnaissance envers la réactivité et le répondant exemplaire du secteur de l’Energie, notamment dans le domaine de la mise en œuvre de la réforme budgétaire.
De son côté, M. Arkab a tenu à saluer les efforts des structures du ministère des Finances pour leur accompagnement déterminant dans le développement de son secteur.

Soulignant le rôle central du secteur de l’énergie dans l’économie nationale, les deux ministres ont mis en lumière « ses enjeux cruciaux, notamment en tant que pilier de la croissance économique, de la sécurité énergétique et de la transition vers des sources durables, ainsi que son rôle stratégique dans le développement socio-économique du pays ».

A ce sujet, le ministre des Finances a précisé que cette réunion permettra ainsi de renforcer l’engagement à surmonter les défis spécifiques du secteur de l’énergie et à promouvoir des initiatives ciblées favorisant son expansion et sa durabilité.

« Les discussions approfondies ont permis d’identifier des axes concrets pour améliorer la performance dans l’exécution des programmes d’investissements du secteur de l’Energie et des Mines », a fait savoir le communiqué faisant état que « des engagements clairs ont été pris pour surmonter les contraintes, avec une emphase particulière sur la nécessité de soutenir le secteur énergétique en tant que levier essentiel de l’économie nationale ».

« Les résultats de cette réunion soulignent la volonté commune de maximiser l’efficacité budgétaire, d’encourager l’innovation et de favoriser un développement équilibré et durable », a-t-on encore souligné de même source, assurant que « à l’issue de cette réunion, les deux ministres ont exprimé leur disponibilité à travailler de concert pour surmonter les défis actuels et contribuer activement à la prospérité économique et énergétique du pays ».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer