Ils ont rencontré le ministre des finances: les Qataris veulent diversifier leurs investissements en Algérie

 

Cette délégation a été conduite par le président du Conseil d’administration du groupe qatari, Sheikh Faisal Bin Thani Al Thani, a précisé la même source.

Les deux parties se sont félicitées, à cette occasion, « de la nouvelle impulsion des relations bilatérales qui est intervenue à la faveur de la récente visite effectuée par Monsieur le président de la République au Qatar en février dernier », ajoute le communiqué.

Lors des discussions, M. Raouya et la délégation qatarie ont « passé en revue l’état des investissements qataris en Algérie et les opportunités offertes en vue de leur élargissement vers de nouveaux secteurs ».

La délégation qatarie a exprimé lors de cette réunion, « sa satisfaction quant au bon fonctionnement de ses investissements en Algérie et fait part d’un grand intérêt pour développer et diversifier ses activités dans notre pays, notamment, à la faveur des réformes visant à améliorer l’attractivité de l’Algérie à l’investissement et au partenariat », selon le communiqué.

Le ministre des Finances a saisi cette occasion pour procéder à une brève présentation de la politique du gouvernement algérien et les actions qu’il envisage d’entreprendre pour la promotion d’un écosystème favorable à l’investissement et à l’entreprise.

A cet égard, il a fait part à ses interlocuteurs de la révision imminente du dispositif législatif régissant l’investissement en Algérie, dans un objectif de simplification et de facilitation envers l’acte d’investir.

Les deux parties ont convenu, par ailleurs, au terme de cette entrevue, d’œuvrer conjointement pour un renforcement et une consolidation des relations de coopération économique et financière entre les deux pays, selon le communiqué.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer