Formation et création d’emplois: Un nouveau dispositif prochainement annoncé

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Fayçal Bentaleb a affirmé, jeudi à Sétif, qu’un nouveau projet consacrant le principe d’une orientation vers le marché du travail basée sur la formation sera prochainement annoncé.

Lors d’une visite des installations de l’entreprise papetière « Faderco », spécialisée dans les produits d’hygiène corporelle pour bébés et adultes, située dans la zone industrielle de Sétif, effectuée dans le cadre d’une visite d’inspection et de travail dans la wilaya de Sétif, M. Bentaleb a précisé que son département ministériel mettait la dernière main au projet « dispositif d’orientation », élaboré conjointement avec quatre secteurs, fondé sur une approche de formation suivie directement d’un recrutement par des opérateurs économiques.

« L’expérience réussie de Faderco, qui a formé 11 demandeurs d’emploi avant de les recruter dans le cadre de contrats de travail à durée indéterminée (CDI) augmente notre foi en ce projet qui devrait réussir en Algérie « , car, a-t-il souligné, « la dynamique de l’emploi doit se construire sur la base de la formation, comme le démontre la tendance mondiale observée en matière d’emploi, le marché de celui-ci étant désormais fondé sur une formation qualifiante et adaptée, et non plus sur le diplôme « .

Par ailleurs, selon M. Bentaleb, « l’accroissement continu » des chiffres et des indicateurs liés aux cotisations auprès de la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (CNAS), depuis le début de l’année,  » prouve un réel dynamisme économique en Algérie ».

Les nouveaux textes et les mesures décidées, ces dernières années, par les pouvoirs publics ont « facilité l’investissement en Algérie, les entreprises étant désormais accompagnées, y compris les start-ups, les micro-entreprises et autres », a encore indiqué le ministre.

M. Bentaleb a appelé, à cette occasion, les opérateurs économiques à « poursuivre dans cette voie et à ne craindre le projet devant être prochainement annoncé en matière de formation et d’emploi », s’agissant, a-t-il souligné, d’un « choix stratégique que toutes les composantes du tissu économique, public et privé, se doivent d’adopter, car il apporte une valeur ajoutée à l’entreprise, au citoyen et au marché du travail en général ».

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale avait entamé sa visite dans la wilaya de Sétif par l’inspection du siège de la Caisse nationale de sécurité sociale des non-salariés (CASNOS), dans la commune d’El Eulma (est de Sétif), où un exposé détaillé sur le secteur de l’emploi, dans la wilaya de Sétif, lui a été présenté.

Les offres d’emploi enregistrées dans la wilaya, au cours des cinq dernières années, s’élèvent à plus de 80.000 dans de nombreux secteurs tels que le tourisme, la construction, les travaux publics, l’agriculture et autres, dont 6.090 offres d’emploi au cours des deux premiers mois de 2024.

Le ministre devait poursuivre sa visite en inaugurant le siège de l’Agence régionale du Fonds National de Péréquation des Œuvres Sociales (FNPOS), et en inspectant, à Sétif-ville, les agences de wilaya de la CNAS et de la CNAT (Caisse nationale d’assurance chômage).

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer