Financement de la campagne Sarkozy: demande d’extradition d’Alexandre Djouhri

A partir du 21janvier, la justice britannique devrait examiner une demande d’extradition de la part de la justice française de l’intermédiaire Franco Algérien, Alexandre Djouhri, soupçonné d’être impliqué dans le financement de la campagne présidentielle de Nicholas Sarkozy par le régime libyen de feu le president Mouammar Kadhafi en 2007.
Plus d’une centaine de témoignages viennent corroborer cette demande de la part des autorités françaises ; un système Sarkozy serait au centre des débats selon le journal Le monde 2016.
Une affaire ou viennent interagir plusieurs intérêts qu’ils soient d’ordre politiques, économiques et diplomatiques. L’enquête suit son cours.
Par cette initiative, la justice française renforce son exemplarité et la place au dessus de toutes les considérations, et de ce fait montre son détachement des exécutants de l’ex exécutif celui qui est à l’origine de la destruction de la Libye et de centaines de milliers de morts (luttes intestines) et bien entendu de celui du déferlement de la vague migratoire en Europe par effet de causalité. L’Europe se rend compte maintenant, par la permissivité des cotes libyenne, combien la Libye sous Kadhafi était importante dans le contrôle des flux migratoires, elle se rend compte des cadavres gisant sur les eaux que la méditerranée rejette par la faute de gens qui devraient dormir dorénavant que d’un seul œil.

RD

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer