Exemplaire du Saint Coran brûlé : le ministère des AE algérien convoque l’ambassadrice du Danemark et le chargé d’affaires de la Suède à Alger.

l’Algérie a officiellement exprimé aux deux diplomates ses vives protestations suite à cet acte qualifié d’immoral qui porte atteinte aux symboles sacrés à tous les musulmans. Un acte provocateur que l’Algérie tient à dénoncer.

Ce genre de comportement de nature nuisible et qui se prétend adossé à une soi disant liberté d’expression comme tentent de le faire promouvoir ceux qui le protègent relève de pratiques provocatrices.

l’Algérie a officiellement demandé aux autorités de ces pays de prendre toutes les mesures nécessaires pour que de tels actes ne se reproduisent plus. Des actes que refusent toutes les religions, les lois et traditions internationales.

R.P

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer