Evaluation de l’opération de recrutement dans différents secteurs : la conférence se veut l’occasion de fournir les chiffres réels

Le ministre de la Communication, Mohamed Laagab a affirmé que la conférence dont il a présidé l’ouverture, samedi à Alger, autour du thème « Evaluation de l’opération de recrutement dans différents secteurs », se veut l’occasion pour les ministres des secteurs concernés, de fournir les véritables chiffres sur l’emploi dans le pays.

Le ministre a indiqué, à ce propos, que l’Algérie, sous la conduite du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, « a fourni des efforts importants » dans le domaine de l’emploi, estimant que ces efforts « sont malheureusement peu connus ».

Il  souligné dans le même contexte que l’Algérie avait réalisé ces résultats « dans un contexte mondial et régional tendu, notamment entre 2020 et 2023, où la pandémie de COVID-19 s’est propagée, sans oublier la crise en Ukraine et les fluctuations du marché de changes ».

De son côté, le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Brahim Merad, s’est félicité de cette initiative « interactive » qui devra « consolider le droit du citoyen à l’information », rappelant que toutes les politiques publiques nationales ont placé le citoyen au cœur de leurs priorités.

Selon M. Merad, en dépit « des circonstances géostratégiques difficiles », l’Etat a poursuivi la concrétisation de ses engagements sociaux, notamment dans les domaines qui devront garantir la vie digne du citoyen, comme le logement, la santé et l’encouragement de l’entrepreuneuriat en vue d’assurer les postes d’emploi.

A cette occasion, M. Merad a présenté le bilan de son secteur en matière d’emploi, faisant savoir que depuis 2020, près de 300.000 agents ont été intégrés dans des postes permanents dans le secteur des collectivités locales, en sus des postes d’emploi crées dans les nouvelles wilayas.

Quant au ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Fayçal Bentaleb, il a focalisé dans son intervention sur les efforts accomplis par l’Etat, en vue d’améliorer le pouvoir d’achat des travailleurs, des retraités et des demandeurs d’emploi, ce qui a permis l’intégration de plus d’un demi million de bénéficiaires du dispositif d’aide à l’insertion professionnelle (DAIP) dans des postes permanents au sein des entreprises et administrations publiques jusqu’au 13 septembre 2023, ainsi que l’enregistrement de plus de 8 millions ayant bénéficié d’augmentations des salaires, des pensions et d’allocations de retraite, ainsi que d’allocations chômage.

Par ailleurs, le ministre a rappelé que les salaires ont connu quatre (4) augmentations successives durant la période 2020-2023, portant le nombre total de bénéficiaires à 2,8 millions, soit une augmentation salariale de 47% », tandis que l’augmentation des allocations et pensions de retraite a touché 3,8 millions de bénéficiaires.

De son côté, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Kamel Baddari, a précisé que son secteur a réalisé « un saut sans précédent » en matière d’emploi, notamment pour les titulaires de diplômes de magistère et de doctorat non salariés », rappelant le recrutement de 8.000 personnes de cette catégorie ».

M.Baddari a cité, en outre, « le recrutement de 1.904 enseignants parmi les assistants hospitaliers et 793 enseignants durant les mois d’octobre et de novembre », soulignant que le secteur a connu depuis 2020 le recrutement de 33.000 enseignants au rang de professeur ».

Le ministre a affirmé que l’université s’était engagée dans l’enjeu de contribuer au développement, en érigeant le diplômé universitaire en créateur de postes d’emploi, à travers la création de start-up, ajoutant que l’opération a enregistré dans sa 1ère étape,  » plus de 270 projets innovants aptes à être agréés comme
start-up, avec pour objectif d’atteindre 700 start-up vers la fin de l’année en cours, tandis que le reste des projets est orienté vers la création de micro-entreprises économiques ».

Pour sa part, le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belaabed a rappelé « les décisions historiques et exceptionnelles prises par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, en faveur de la promotion de l’Ecole, lesquelles ont permis de relever le niveau d’encadrement humain », citant à titre d’exemple « le recrutement de plus de 9.000 enseignants d’anglais dans le cycle primaire et de 12.877 enseignants d’éducation physique et sportive ».

M.Belaabed a également présenté un exposé détaillé sur les récentes opérations de recrutement dans le secteur, rappelant « l’embauche de plus de 240.000 employés (personnels enseignant et administratif) ».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer