Emporté par les eaux, jeudi dernier: Aucune trace de l’agent de la protection civile

Malgré les moyens humains et matériels mobilisés, le corps de Achour Mohamed, l’agent de la protection civile de Bouira n’a pas été retrouvé. Pas moins de 350 agents, de la protection civile de Bouira appuyés par ceux des wilayates limitrophes (Tizi-Ouzou, Boumerdes, Médéa, Béjaia, Bordj Bou Arreridj) sont sur le terrain depuis jeudi.

Des équipes canines, des plongeurs et agents à pied balayent les canalisations et l’oued Eddous jusqu’au barrage de Tilesdit. Des citoyens se sont mobilisés sur les lieux et apportent leurs aides aux éléments de la protection civile qui ne baissent pas les bras.

Abdellah DEBBACHE


Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer