Développement des énergies renouvelables : Huawei souligne son intérêt

Le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a reçu, dimanche à Alger, une délégation de l’entreprise chinoise Huawei, conduite par le vice-président exécutif, Charles Young, avec laquelle il a examiné les moyens de bénéficier des solutions développées par l’entreprise chinoise dans le domaine de l’énergie, notamment en matière d’énergies renouvelables et nouvelles, indique un communiqué du ministère.

La rencontre, tenue au siège du ministère, en présence de cadres des deux parties, a permis d' »évoquer l’état des relations de coopération entre Huawei et les entreprises du secteur de l’énergie et les perspectives de leur renforcement, notamment en matière de développement des énergies renouvelables et nouvelles, à l’instar de l’énergie solaire photovoltaïque et du développement de l’hydrogène », ajoute le communiqué.

Après la présentation d’un exposé exhaustif sur les activités de l’entreprise Huawei et les dernières solutions intelligentes développées dans le domaine de l’énergie photovoltaïque, l’accent a été mis sur le rôle des technologies numériques et des techniques modernes dans le développement et l’amélioration des nouvelles sources d’énergie et l’optimisation de leur utilisation, notamment en ce qui a trait aux systèmes de stockage d’énergie et de transport d’électricité et à leur intégration dans le réseau électrique national.

A cette occasion, le ministre de l’Energie et des Mines a présenté les grandes lignes de la coopération, notamment en ce qui concerne les solutions développées par l’entreprise chinoise dans le domaine des technologies modernes liées à l’énergie, en général, et à l’énergie solaire photovoltaïque et à ses moyens de stockage, en particulier, conclut le document.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer