Depuis la numérisation du processus: 307 assiettes foncières mises à disposition des investisseurs

L’Agence algérienne de la promotion del’investissement (AAPI), a proposé 307 assiettes foncières relevant dudomaine de l’Etat destinées à la réalisation de projets d’investissementvia sa plateforme numérique de l’Investisseur, et ce, depuis le lancementde cette dernière le 8 février, a indiqué lundi un communiqué de l’AAPI.

Depuis l’ouverture de la plateforme numérique de l’Investisseur, étant le moyen exclusif qui permet de traiter les demandes des personnes souhaitant bénéficier d’un foncier économique pour la réalisation d’un projet d’investissement, 307 assiettes foncières ont, jusqu’à présent, été publiées avec une superficie totale estimée à 176 hectares répartis à travers 28 wilayas, précise le communiqué.

L’opération de publication des assiettes foncières disponibles se poursuit pour inclure les autres wilayas, compte tenu que l’AAPI, à laquelle la gestion de cette plateforme numérique a été confiée, procède à son actualisation de manière périodique et continue.

« L’AAPI s’attèle à doubler le nombre d’assiettes foncières publiées dans les prochaines tranches qui seront directement publiées après parachèvement de la période d’étude de 15 jours », et ce, en application des dispositions de la loi n  23-17 du 15 novembre 2023 fixant les conditions et les modalités d’octroi du foncier économique relevant du domaine privé de l’Etat destiné à la réalisation de projets d’investissement, note le communiqué.

Jusqu’à dimanche (13h00), 1.266 demandes confirmées ont été enregistrées, tandis que 2.839 autres sont en cours de confirmation finale par les porteurs de projets qui statueront sur leurs choix de manière définitive.

Dans ce contexte, l’AAPI a souligné l’expiration de la durée légale d’un mois pour la publication des offres foncières en ce qui concerne la première tranche, lancée le 8 février 2024, regroupant 17 wilayas, sachant que l’Agence a entamé l’étude des demandes pour procéder, par la suite, à l’élaboration des décisions préliminaires d’octroi qui deviendront définitives une fois les délais légaux des recours expirés.

La première tranche, dont la période d’offre légale a expiré, comprend 168 assiettes foncières avec 792 demandes confirmées.
Afin d’adapter l’offre immobilière à la demande et de répondre aux aspirations des investisseurs et des porteurs de projets en termes de superficies proposées, de site géographique et d’affectation des fonciers en fonction de la nature des activités « l’AAPI a lancé un appel à manifestation d’intérêt via un formulaire accessible sur son site web aapi.dz. »

Ce formulaire comporte plusieurs indicateurs tels que la nature de l’activité, la superficie souhaitée, les choix du site, le nombre d’emplois prévus, le montant de d’investissement, la composante du financement et la surface nécessaire pour la réalisation de l’investissement.

« Un espace a également été consacré à la présentation du projet et de sesimpacts prévus sur l’économie nationale », ajoute la même source.

Dans le but de remédier à  certaines lacunes enregistrées dont la saturation de certaines activités contenues dans les plans de lotissement précédemment établis, et qui ne répondent plus ni aux besoins de l’économie nationale ni aux aspirations des porteurs de projets, l’Agence a adopté une approche participative avec l’ensemble des parties prenantes, à savoir les walis, les secteurs ministériels concernés, ainsi que les investisseurs et les porteurs de projets, visant à élaborer un cadre référentiel pour les secteurs d’activité prioritaires pour l’économie nationale, conformément aux objectifs définis par la loi sur l’investissement.

La priorité sera accordée aux projets de production de marchandises et de services alternatifs aux importations, outre les projets de production d’intrants, et ceux proposant des solutions innovantes.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer