De Nouvelles augmentations de salaires et de l’allocation chômage annoncées par Tebboune.

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a annoncé des augmentations des salaires et de l’allocation chômage devant entrer en vigueur début 2023.

Dans des extraits de sa rencontre périodique avec les représentants de la presse nationale qui sera diffusée ce  samedi soir sur les chaînes de la télévision et de la radio nationales, le Président Tebboune a tenu à rassurer la classe ouvrière qu’«une augmentation des salaires et de l’allocation chômage interviendra d’ici la fin de l’année et entrera en vigueur début janvier 2023», affirmant attendre «les résultats définitifs des recettes nationales devant être réalisées à fin 2022».

Interrogé sur un éventuel remaniement ministériel, le président de la République dira que ce remaniement se fera «selon les résultats de chaque secteur», la norme étant le taux d’application des décisions prises en Conseil des ministres.

Concernant la lutte contre la spéculation illicite, le Président Tebboune rappellera l’existence de 160 minoteries soutenues par l’Etat qui au lieu de moudre le blé au profit du citoyen, le vendent directement aux éleveurs de bétail.

Le Chef de l’Etat a cité pour exemple le cas d’une wilaya «approvisionnée à hauteur de 40 quintaux par mois pour chaque citoyen», au moment où «la consommation du citoyen ne dépasse pas dans le meilleur des cas 40 kg par mois», rappelant au passage la décision prise récemment relative à l’interdiction de l’exportation des produits alimentaires.

Sur la pénurie des matières essentielles, le Président Tebboune a affirmé que l’Inspection générale de la Présidence de la République «est en train d’enquêter sur le pourquoi de cette pénurie qui ne devrait pas exister», soulignant qu’il ne s’agit pas de problème de financement, car «les fonds sont disponibles».

R.N

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer