Dans une affaire qui remonte à 2019 : Atmane Mazouz condamné à une année de prison

Le secrétaire national à la communication du parti du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD), Atmane Mazouz, a été condamné ce jeudi à « une année de prison ferme sans mandat de dépôt » pour « refus d’obtempérer à la gendarmerie ».

« Dans un dossier monté de toutes pièces, le tribunal de Chlef vient de prononcer à mon encontre un verdict d’une année de prison ferme et 50 000 DA d’amende », a en effet écrit l’ex parlementaire dans un post sur sa page Facebook.

Les faits remontent, pour rappel, à décembre 2019. L’ancien parlementaire s’était déplacé à Oran à l’occasion d’une marche « afin de dénoncer la répression qui ciblait la wilaya ».

« J’ai été arrêté au niveau de wilaya de Chlef par la gendarmerie nationale qui nous avait empêchés de rejoindre la wilaya d’Oran. Nous avons fini par être escortés à Béjaia », a-t-il ajouté dans une déclaration à un site électronique.

Y.O

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer