Crise Ukrainienne : la FIFA entre en jeu…

La FIFA, viole ses statuts.
Elle condamne l’invasion que subit l’Ukraine et exclut la Russie de la coupe du monde 2022 au Qatar.

Après les hommes politiques, notamment américains et européens, la FIFA condamne l’invasion russe en Ukraine et appelle à une cessation immédiate des hostilités en Ukraine.

Ainsi, une décision a été prise à l’unanimité, selon le communiqué de la FIFA, d’interdire toutes les compétitions internationales en Russie et ce après ce que cette instance sportive internationale .

Par ailleurs elle a interdit la levée du drapeau  et  de l’hymne national russe lors des matchs internationaux qui opposeront les clubs européens aux clubs russes.

Une mesure qui va à l’encontre des statuts de la FIFA qui a pour vocation la gestion et le développement du football dans le monde.

Auparavant des instances sportives internationale avaient suspendu des athlètes pour des motifs politiques ou religieux. La fédération internationale du judo avait suspendu en 2019 la fédération iranienne de judo pour avoir obligé l’un de ses athlètes à perdre pour ne pas rencontrer un judoka israélien lors du mondial de Tokyo.

En 2021, l’algérien Fethi Nourine et son entraîneur, suspendus à 10 ans pour avoir refusé d’affronter un israélien à Tokyo.

le judoka et son entraîneur avaient déclaré aux médias, leur soutien à la cause palestinienne .

Abdellah Debbache

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer