Crise au Niger : Tebboune réitère son attachement à une solution pacifique

l’Algérie marque son opposition catégorique quant à une éventuelle intervention armée au Niger.

Le président Tebboune réitère un ferme refus de l’Algérie sur une quelconque solution militaire préconisée dans le conflit nigérien.

Il réaffirme que l’Algérie aura inéluctablement un rôle clé dans le règlement de cette crise par voie pacifique, et appelle les nigériens à œuvrer dans ce sens afin d’éviter de donner matière à d’éventuels prétendants à l’action armée.
« je lance un appel aux nigériens afin de travailler dans la sérénité pour trouver une solution en interne…» déclare le chef de l’État.

Sur la lancée Tebboune souligne que «l’Algérie n’usera jamais de la force contre ses voisins. Quels qu’ils soient…»

S’agissant de la fameuse déclaration de l’entité sioniste quant à sa reconnaissance de la pseudo marocanité du saha Occidental , le président Tebboune qualifie cette affaire de «non événement ».

R.P

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer