Crise au Niger : le délégué à la sécurité de la CEDEAO n’exclut pas le recours à la force…

« Nous sommes prêts à intervenir militairement au Niger en cas d’échec de la voie diplomatique…» affirme-t-il en mentionnant que « l’ordre constitutionnel sera restauré par tous les moyens…»

Le même responsable accuse les nouveaux tenants du pouvoir au Niger de « tout tenter pour justifier le coup d’État…»

Et d’avertir «en dehors des pays membres de la CEDEAO qui sont dirigés par des militaires et du Cap Vert,tous les autres sont prêts à s’associer dans la force militaire qui aura à intervenir contre les putschistes au Niger…»

R.P

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer