Covid-19: Omicron représente 93% des variants en circulation en Algérie.

Le variant Omicron de la la Covid-19 constitue 93% des cas en Algérie, a indiqué l’Institut Pasteur.

« Dans le cadre des activités de séquençage effectuées au niveau du laboratoire de référence de l’Institut Pasteur d’Algérie, pour la détection des différents variants du virus SARS-CoV-2, il est noté à la date du 28 janvier 2022 que la courbe des nouvelles contaminations au variant Omicron a continué son augmentation exponentielle, comme attendu, représentant à cette date 93% des variants circulants, contre 7% pour le variant Delta », a précisé l’Institut dans un communiqué.

Pour les cas du variant Delta, la même source indique qu’ils sont enregistrés « essentiellement dans les services de réanimation ».

S’agissant d’Omicron, l’IPA précise que 57% des cas représentent le sous-variant BA.2 contre 43% du sous-variant BA.1, qui circulait jusqu’à cette date.

Trois sous-variants d’Omicron ont été décrits à ce jour dans plusieurs pays du monde, à savoir le BA.1, le BA.2 et le BA.3.

Tout en promettant « de plus amples détails » dans les prochains jours, l’IPA rappelle « l’importance » d’adhérer massivement à la vaccination contre la Covid-19 et « de respecter strictement les règles sanitaires de prévention, à savoir le port du masque de protection, la distanciation physique et le lavage fréquent des mains pour faire face à l’augmentation des cas.

Aziz T.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer