Communiqué du conseil des ministres.

« Monsieur Abdelmadjid Tebboune, président de la République,Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale a présidé, ce jour, une réunion du Conseil des ministres consacrée à un projet de loi relatif à l’état civil et à d’autres exposés liés essentiellement aux statuts des corps médical et paramédical, au financement des start-up et au suivi de la réalisation et de l’équipement du projet de la nouvelle Cité médiatique algérienne.

Après l’ouverture de la réunion par Monsieur le président de la République et la présentation par le Premier ministre de l’ordre du jour et de l’activité gouvernementale pour les deux dernières semaines, Monsieur le président de la République a donné les instructions et directives suivantes:

Concernant le projet de loi relatif à l’état civil:

Monsieur le président de la République a ordonné le report du débat dudit projet en vue de son enrichissement, soulignant l’importance particulière que revêt la loi sur l’état civil en tant que base de données qui doit être moderne et permanente et dont la gestion doit être confiée aux élus, représentants de la société. Monsieur le président a, également, instruit le ministre de la Justice à l’effet d’associer magistrats et walis à l’enrichissement de ce projet de loi.

S’agissant du rapport d’étape sur l’évolution du processus de numérisation :

Monsieur le président de la République s’est félicité de la cadence positive du processus, notamment en ce qui concerne la numérisation des départements ministériels.

Concernant les statuts des corps médical et paramédical :

Monsieur le président de la République a mis en avant le rôle pionnier des corps médical et paramédical dans la garantie de la sécurité sanitaire nationale, d’où l’impératif d’accorder une place particulière à ce secteur, impliquant la protection et la retraite, ainsi que des pensions incitatives en fonction de la nature des zones de travail, les statuts ne devant pas focaliser uniquement sur les aspects financiers.

Pour ce faire, Monsieur le président à ordonné un nouvel examen des statuts en Conseil de Gouvernement.

Concernant la revalorisation des pensions et allocations de retraite au titre de l’exercice 2024 pour le régime des retraites pour salariés et non salariés:

Monsieur le président de la République a donné son aval pour la révision des pensions de retraite, toutes catégories confondues, au regard de l’évolution du niveau de vie, en tenant compte des moyens financiers de l’Etat et en veillant à préserver la protection sociale de cette catégorie qui a beaucoup donné au pays, ordonnant au Gouvernement de le réexaminer minutieusement en Conseil de Gouvernement et de procéder à des examens approfondis pour définir le niveau des augmentations à décider de manière progressive lors du prochain Conseil des ministres.

Il a, également, enjoint au Gouvernement de trouver de nouveaux moyens de financement supplémentaires pour la Caisse nationale des retraites (CNR), afin que ces augmentations soient adaptées à l’évolution de l’économie nationale.

Concernant le financement des start-up :

Monsieur le président de la République a affirmé le maintien par l’Etat du financement et du soutien des start-up qui ont évolué de manière remarquable ces dernières années, tout en associant le secteur privé dans cette opération, moyennant des incitations.

La prochaine étape est celle de la Qualité et non de la Quantité, en ce sens que le domaine des start-up est celui de l’économie de la connaissance, de l’intelligence et de l’efficacité économique, affirmant que le financement de ces entreprises doit cibler les jeunes et tenir compte du type de projets créés.

Enfin, le Conseil des ministres a donné son aval pour l’octroi d’une autorisation d’appel d’offres international pour le suivi, la réalisation et l’équipement de la nouvelle Cité médiatique « Dzair Media City ». Dans ce contexte, Monsieur le Président de la République a souligné l’impératif d’associer des entreprises nationales à la réalisation de ce projet vital ».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer