Chengriha participe à la Conférence de Moscou sur la sécurité internationale

Le Général d’Armée qui participe aux travaux de cette conférence internationale sur invitation du ministre de la Défense de la Fédération de Russie, « a suivi, à l’entame, l’allocution d’ouverture prononcée par le Président russe, Vladimir Poutine, et a écouté avec grand intérêt les interventions des hauts responsables et experts militaires et sécuritaires, représentants des Etats de différents continents », note le communiqué.

Lors de son intervention, le Général d’Armée « a tenu, de prime abord, à transmettre aux participants à cette conférence les salutations de Monsieur le Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, ainsi que ses vœux de pleine réussite à ses travaux ».

Il a exprimé, en outre, « sa gratitude à la Fédération de Russie pour cette invitation qui constitue une opportunité pour exposer l’approche algérienne en matière de traitement des défis et des menaces sécuritaires auxquels sont exposés la région du Moyen Orient et le Continent africain ».

« De prime abord, il m’est agréable de vous transmettre les salutations de Monsieur Abdelmadjid Tebboune, Président de la République algérienne, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, ainsi que ses vœux de plein succès aux travaux de cette conférence, s’agissant notamment de dégager des propositions et des visions en faveur du renforcement de la paix et de la sécurité internationales », a-t-il déclaré lors de son intervention.

Le  Chef d’Etat-major de l’ANP a tenu également à exprimer ses « remerciements à la Fédération de Russie, pays ami, pour cette aimable invitation », qui lui a été adressée pour participer à cette onzième session de la conférence, à travers son intervention, consacrée à « La sécurité du Moyen Orient et du Continent africain dans ses volets militaires et ce, pour exposer l’approche algérienne en matière de traitement des défis et des menaces sécuritaires auxquels cette région est exposée ».

Le Général d’Armée a indiqué, à l’occasion, que l’Algérie « est convaincue que la prise en charge sérieuse des causes génératrices de crises et qui alimentent l’instabilité, ainsi que l’insécurité internationale et régionale, passe obligatoirement par le respect de la légalité internationale, loin de toute ingérence étrangère et des tentatives de création de l’instabilité ».

« L’Algérie est convaincue qu’il est temps pour la communauté internationale de prendre conscience de l’importance de la préservation de la sécurité internationale, à travers la prise en charge sérieuse des causes génératrices de crises, qui alimentent l’instabilité ainsi que l’insécurité internationale et régionale », a-t-il affirmé, soutenant que « cela passe obligatoirement par le respect de la légalité internationale, ainsi que l’apport de l’aide et du soutien nécessaires aux pays africains, pour leur permettre de développer, eux-mêmes, des solutions inclusives et de prendre en charge les problèmes du continent, de manière souveraine et loin de toute ingérence étrangère ou de tentatives de déstabilisation ».

Au terme de son intervention, le Général d’Armée a souligné que l’Algérie « aspire, à travers la participation à cette conférence, à jeter les ponts du dialogue constructif et fructueux et à consacrer une entente commune et multidisciplinaire, à même d’être mise à profit en faveur de la promotion de la paix et de la sécurité, ainsi que du développement et du progrès de tous les peuples du monde ».

« Nous aspirons, à travers la participation à cette conférence, à jeter les ponts du dialogue constructif et fructueux, et à consacrer une entente commune et multidisciplinaire, à même de nous permettre d’œuvrer ensemble dans le sens de la promotion de la paix et de la sécurité, ainsi que du développement et du progrès de tous les peuples du monde », a-t-il ajouté.

Le Chef d’Etat-major de l’ANP a tenu, par ailleurs, à remercier la Russie pour « l’excellente organisation de cette conférence, en souhaitant que ses travaux seront couronnés de résultats palpables, en faveur de la sécurité et de la paix mondiales ».

La 11ème conférence de Moscou sur la Sécurité internationale « a traité, avec des analyses et des études, les multiples défis sécuritaires auxquels le monde fait face aujourd’hui, notamment à l’ombre de la recrudescence des menaces et des risques engendrés par les situations d’insécurité qui caractérisent certaines régions dans le monde, comme elle abordé les solutions possibles et les mesures à entreprendre afin d’y faire face, en coordination avec les différents acteurs internationaux », souligne le communiqué du MDN.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer